Inspirer

Au travers d’événements sportifs, maritime ou dans les airs, Jacques transmets depuis de nombreuses années sa passion des sports de glisse. Depuis sa transplantation en 2008 il n’a de cesse de montrer que grâce à un don d’organe, on peut vivre une vie trépidante et intense et redonne ainsi espoir aux personnes en attente d’un organe.  Dans les projets en cours, une transat Anglaise, la transat Jacques Vabre et la Route du Rhum qui compte parmi les manifestations les plus populaires du monde de la voile hauturière. Depuis sa première édition, la magie de cette transatlantique opère déjà au départ de Saint-Malo. Tous les quatre ans, la cité corsaire ouvre en grand les portes de l’imaginaire marin et lance au public une formidable invitation: celle de l’évasion et de l’émerveillement devant le rêve d’absolu de navigateurs solitaires parés à disputer un face à face avec l’océan d’une rare intensité…

Naviguer pour une cause noble

Jacques Valente

Sur l’eau depuis l’âge de 9 ans, j’ai toujours été passionné par la navigation à la voile. Ma première grande traversée fut la Mini Transat 2003. Fort de cette expérience, et avec une motivation plus grande encore, je reprenais à nouveau quatre ans plus tard la barre d’un Mini.
Or, l’aventure s’est brutalement arrêtée à Madère, mon système rénal ne fonctionnait plus. Rapatrié d’urgence, j’ai été mis en liste d’attente pour une greffe de rein. C’est ainsi que mon histoire en solo s’est transformée en une incroyable aventure en duo : Laurence, une amie d’enfance, m’a fait ce cadeau magnifique : en avril 2008 elle me donne un rein et me sauve la vie.

Après c'est trop tard

Le don d'organes. Parlez-en !

Avec un slogan un peu provocateur, je désire sensibiliser le public au don d’organes puis l’inviter à se prononcer et se positionner ouvertement auprès de ses proches.
En effet, lorsqu’une famille est confrontée au départ prématuré et soudain d’un proche, la décision du don d’organes s’avère difficile à prendre.